SERVICE MOBILE D’ACCÈS AU MATÉRIEL D’INJECTION


La réduction des méfaits est une approche qui vise à diminuer les impacts négatifs liés à l’usage de drogues. Cette approche habilite les personnes utilisatrices de drogues à consommer de manière plus sécuritaire et leur donne la possibilité d'adapter leurs comportements, en présence ou non d’infections, de maladies chroniques, ou d'autres méfaits affectifs, sociaux ou économiques liés à l'usage de drogues. L'approche de la réduction des méfaits tient compte des différentes réalités de l'usage de drogues. Elle n'a pas nécessairement pour objectif de le réduire ou de l’éliminer./acbpad>

 


Voici quelques conseils et références provenant de divers organismes :
CATIE - L’AQPSUD - PLEIN MILIEU - POINT DE REPÈRES
UNIVERSITÉ MCGILL - UNIVERSITÉ LAVAL




Choisir une zone d’injection plus sécuritaire

« Pour les consommateurs de drogues injectables, l’un des meilleurs moyens d’éviter l’infection par des maladies transmissibles par le sang, comme l’hépatite C, consiste à utiliser du matériel neuf et stérilisé pour chaque injection. Il s’agit de ne jamais réutiliser le matériel suivant … »


>>> lire la suite >>>  

 

Choisir une zone d’injection plus sécuritaire, consulter ce PDF.


La consommation plus sécuritaire de drogues :
la prise en charge de soi

« Il y a plein de choses que vous pouvez faire pour prendre soin de vous lorsque vous consommez des drogues. »


>>> lire la suite >>>

 


Consommer de façon plus sécuritaire : la prise en charge des autres


« Le partage, le prêt ou l'emprunt de matériel de consommation de drogues peuvent faciliter la propagation de l'hépatite C et du VIH. Cela est le cas parce que ces instruments peuvent être contaminés par du sang, et même les quantités invisibles à l’œil nu de sang contenant de l'hépatite C ou du VIH suffisent à transmettre ces virus lorsqu'il y a contact avec le sang d'une autre personne. Il y des choses à faire pour réduire le risque de transmettre l'hépatite C et le VIH lorsqu'on utilise des drogues … »


>>> lire la suite >>>

 


Faire face à l’influence de ceux qui vous incitent à partager les seringues et autre matériel d’injection


« Les personnes qui s'injectent des drogues ont élaboré plein de stratégies pour faire face à la pression de partager les seringues et autre matériel d'injection. Voici quelques suggestions, mais vous avez sans doute vos propres idées déjà … »

>>> lire la suite >>>

 


Information sur les stéroïdes anabolisant


>>> lire la suite 1 >>>

>>> lire la suite 2 >>>

 


Overdose : L’information sur les drogues


Les tendances en matière de consommation de drogue varient considérablement d'un bout à l'autre de l'Ontario et du Canada. La popularité de certaines drogues se modifie au fil du temps, les modes de consommation également.

>>> lire la suite 1 >>>

>>> lire la suite 2 >>>

 


Carte de l’emplacement des boîtes de récupération de seringues extérieures
pour la région de Montréal


>>> voir la carte >>>



CATIE
défend et soutient l’innovation et l’excellence dans l’échange de connaissances sur la prévention de la transmission du VIH et du VHC et sur les soins, le traitement et le soutien offerts aux personnes vivant avec le VIH et/ou le VHC.

L’AQPSUD : L’Association Québécoise pour la promotion de la santé des personnes utilisatrices de drogues (AQPSUD) est un organisme provincial, qui selon la philosophie de réduction des méfaits et une optique d’empowerment, permet de regrouper des personnes utilisatrices de drogues qui aspirent à faire la promotion de la santé, la prévention des infections transmissibles sexuellement et par le sang et l’amélioration de leurs conditions de vie. L’AQPSUD est l'organisme communautaire responsable de la bonne gestion de L’Injecteur et de l’ADDICQ.

PLEIN MILIEU est un organisme communautaire implanté dans l’arrondissement du Plateau Mont-Royal depuis 1993. Il poursuit une mission d’amélioration des conditions et de la qualité de vie des jeunes et des personnes qui utilisent des drogues.

POINT DE REPÈRES est un organisme communautaire dont la mission est de faire la promotion de la santé, de la prévention, de la dispense de soins et de services, en regard des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS), ainsi qu’en regard de la toxicomanie.


 



Haut de page

© 2014 KIT MOBILE